imprimante

Loisirs > Balades

Le sentier et sa lucarne

Sentier Handicap et Nature

Ce projet innovant est la première voie de promenade en forêt spécialement aménagée pour les personnes handicapées, en Suisse comme à l'étranger.  

 

Dans le cadre des travaux d'intérêts généraux, l'atelier TIG de la Fondation Vaudoise de Probation a proposé de créer un parcours appelé HANDI CAP & NATURE. Ce sentier pédestre doit permettre aux handicapés en chaise roulante et aux personnes à mobilité réduite de se promener en forêt. Le parcours de 5 km, situé sur les territoires de Villars-Tiercelin, Corcelles-le-Jorat et Peney-le-Jorat, est pourvu de postes d'observation sur la faune, la flore et les montagnes, ainsi que de places d'exercices équipées pour les personnes handicapées et leurs accompagnateurs. Du point de vue du paysage, non seulement il traverse des massifs forestiers très variés, mais il permet de plus un coup d'oeil à la fois sur la chaîne du Jura et les Préalpes.

 

Le départ de l'itinéraire se trouve sur le site de l'arboretum de Villars-Tiercelin, avec des places de parc à disposition. La ligne de transport Thierrens-Epalinges du CarPostal permet également de s'y rendre. Des sanitaires adaptés sont à disposiiton dans le nouveau bâtiment forêt/voirie à Villars-Tiercelin.

 

Pour rendre le déplacement en chaise roulante moins pénible, une partie du tracé est aménagé sur un platelage amovible fabriqué en chêne de nos forêts. Afin de faciliter les croisements, des aménagements sont réalisés tous les 50 à 100 mètres. Une passerelle en bois a aussi été créée. Le reste du parcours emprunte les chemins carrossables actuels. Deux places de pique-nique sont déjà à disposition.

 

Le projet ne porte pas atteinte au paysage et à la nature. Ainsi, ce sentier permet de joindre le ludique à l'écologique.

 

La construction du sentier a pu débuter dans le courant de l'automne 2010. Il est construit par des personnes condamnées à un travail d'intérêt général sous la direction de M. Michel Graz, chef de l'Atelier TIG.

Ainsi, celui qui aura choisi de franchir les limites de la loi et sera pour un temps privé de liberté pourra réparer les torts causés en étant "au service" de celui qui n'a pas choisi d'être privé de mobilité :

"La privation de liberté au service de la privation de mobilité"

 

Attention : pour le moment le parcours n'est pas encore complètement réalisé.

 

Pour davantage d'informations ou pour soutenir cette action par un don, veuillez vous référez au site officiel.

Liens utiles:

Site Handicap et Nature

Retour à la liste
© Jorat-Menthue 2011-2017  - crédits
Designis & Heklasite internet réalisé par Designis propulsé avec Hekl@