imprimante

Officiel > Historique > Villars-Mendraz

Armoiries de Villars-Mendraz

Villars-Mendraz

Armoiries : Parti de gueules et de sinople au chevron ondé et versé d’argent, accompagné en chef d’un sapin arraché d’or, le tout brochant. 

En 1235, il s’appelait Vilar-Mundri et faisait partie de l'Abbaye de Haut-Crêt et du Prieuré de Lutry. Le 4ème jour des ides d’octobre 1247, Wilhelme de Goumoëns dit « Le Roux » concéda à perpétuité a l’abbé et au couvent de Haut-Crêt et à leurs hommes, habitants Peney et Villars-Mendraz, le plein usage de son Bois du Jorat appelé Bois de l‘Evêque afin de pouvoir y brûler, bâtir, vendre, donner, chasser et paître leurs troupeaux.

 

Par différents actes au cours des siècles suivants, la commune de Villars-Mendraz va former son territoire actuel. En 1723, échanges de parcelles avec Sottens, convention avec Montaubion-Chardonney en 1727. Avec Peney, il semble que la limite naturelle du ruisseau du Neyrevaux n’a pas posé de difficulté, par contre le partage du bois de l’Evêque, source de conflits et de procès, dû être délimité par sept bornes.

Devant le bailli Samuel Egger, la limite territoriale, encore actuelle, fut définie en 1752. Sous le régime bernois, Villars-Mendraz fit partie du baillage de Moudon.

Retour à la liste
© Jorat-Menthue 2011-2017  - crédits
Designis & Heklasite internet réalisé par Designis propulsé avec Hekl@