imprimante

Officiel > Présentation > Jorat-Menthue en deux mots...

Jorat-Menthue en deux mots...

Jorat-Menthue, une nouvelle commune imprégnée de deux noms: Jorat et Menthue.

Le Jorat, une vaste et belle région dont font partie les cinq localités de Jorat-Menthue. Certaines sont historiquement et géographiquement plutôt rattachées du côté de la Broye, alors que d'autres se tournent sur le Plateau du Gros-de-Vaud. Depuis la réorganisation des districts, les cinq villages de Jorat-Menthue faisaient officiellement partie intégrante du Gros-de-Vaud. Toutefois, tout comme pour d'autres localités voisines du Plateau du Jorat, certaines activités restent pour le moment dirigées vers des associations ou communautés différentes. On pense notamment aux paroisses, aux écoles (en phase de réorganisation) et à la protection civile par exemple.

 

La Menthue, si ce n'est un long fleuve tranquille, ses méandres longent la partie ouest de la commune. Bien plus qu'un nom, la Menthue réunit un véritable bassin tout au long de son parcours. De Villars-Tiercelin (ou Froideville diront les puristes), elle se jette dans le lac à Yvonand.

 

Structure de l'organisation

Pour le moment, les services administratifs de la nouvelle commune se sont installés dans le village de Sottens. La Municipalité se réunit tous les lundis afin de traiter les affaires courantes, ainsi que les nombreux dossiers qui méritent attention et réflexion. 

 

Le personnel d'exploitation trouve son matériel principalement regroupé à Villars-Tiercelin, dans les locaux du bâtiment forêt-voirie inauguré en 2011. Trois personnes se répartissent les tâches d'employé communal, agent d'exploitation, concierge et fontainier.

La commune compte également une équipe forestière composée de 2 forestiers-bûcherons et de 2 apprentis  forestiers-bûcherons, les autorités mettant un point d'honneur à se montrer actives dans la formation professionnelle des jeunes.

Retour à la liste
© Jorat-Menthue 2011-2017  - crédits
Designis & Heklasite internet réalisé par Designis propulsé avec Hekl@